• Il était une lettre — Kathryn Hughes

    Il était une lettre — Kathryn Hughes

     

    Editeur : Le Livre de Poche (8 février 2017)

    Collection : Littérature et documents

    Nombre de pages : 416 pages

    Prix : 7€60 (poche) 3€99 (kindle)

     

    L’histoire 

     

    Manchester, 1973. Tina, secrétaire dans une compagnie d’assurances, est bénévole dans une boutique caritative le samedi. Cette activité lui permet d’échapper quelques heures à son mari, Rick, violent et alcoolique. Alors qu’elle trie de vieux vêtements, dans la poche d’une veste de costume, elle met la main sur une lettre jamais ouverte ni postée. C’est une demande en mariage, datée de septembre 1939. Émue, Tina décide de retrouver la destinataire de ce courrier, Chrissie, pour le lui remettre. Une simple enveloppe peut-elle contenir la clé du bonheur ? Et le chagrin d’une femme saurait-il illuminer la vie d’une autre ?
    À plusieurs décennies d’intervalle, deux histoires d’amour brisées en plein vol, deux destins de femmes au cœur meurtri. Un roman bouleversant. 

     

       Revue de presse 

    IL ÉTAIT UNE LETTRE

    « L'histoire immémoriale de la violence faite aux femmes a fait de ce roman, sensible sans sensiblerie, bien construit, informé et aux résonances très contemporaines, un best-seller mondial. »
    J.C., Historia

    « Un premier roman sur des vies ordinaires, traversées d'un chagrin d'amour. »
    Céline Lacourcette, Femme actuelle

    « Émouvant. »
    A.C., Femme actuelle

    « Une histoire d'amour impossible et bouleversante... » 
    Biba

    « Il était une lettre vaut autant par son histoire que par son contenu. »
    Martine Freneuil, Le Quotidien du médecin. Lire l’article

    « Une saga sentimentale devenue un phénomène de librairie. »
    M.P., Le Berry républicain

    « Le roman le plus bouleversant du moment. »
    Centre presse

    « Un premier roman qui vous entraîne à travers les époques et les émotions, dans une valse émouvante. »
    L. D., Le Courrier Picard

    « Deux histoires d'amour inoubliables ! »
    Télépro (Belgique) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

     

    L'auteur 

    Kathryn Hughes est née près de Manchester et s’est mise à l’écriture sur le tard. ll était une lettre, son premier roman, auto-édité début 2015, a remporté un succès immédiat et s’est retrouvé catapulté numéro 1 des ventes en Grande-Bretagne 

    Mon avis 

    «  Une valse d’émotions à travers les époques ! »

    Et bien je dois dire que ce livre fut une bonne surprise.

    J’ai d’abord été ravie d’apprendre que l’auteure avait d’abord tenté l’autoédition avant d’être repérée par une maison d’édition. Je trouve que c’est une belle récompense.

    Ensuite, j’ai adoré la couverture, cette illustration avec le petit paquet de lettres, l’écriture, le titre, j’ai réellement été charmée par l’aspect du livre et c’est d’ailleurs la moitié de ce qui m’a décidé.

    Evidemment, l’autre moitié fut le résumé qui m’a donné envie d’en savoir plus.

     

    Ce livre est vraiment très agréable à lire, pourtant il y a des bonds, dans le passé, à diverses dates, des changements de personnages, malgré tout, on ne s’y perd jamais, le roman est très bien écrit, le style est idéal. On ne peut qu’accrocher !

     

    Mais me direz-vous, de quoi parle ce livre ?

    Eh bien c’est l’histoire de Tina, une jeune femme mariée à un époux alcoolique et violent qui tombe par hasard sur une lettre écrite en 1939, au tout début de la seconde guerre mondiale. Une lettre touchante qui n’a jamais été postée. Tina décide alors de retrouver la destinataire de ce courrier : Chrissie. Va s’en suivre une palette de décisions, bonnes et mauvaises, de découvertes, de déceptions, de petits bonheurs.

    Ce qui m’a plu dans ce roman, ce sont les plongeons dans le passé, j’aime beaucoup le thème de la seconde guerre mondiale, même s’il n’est que secondaire dans ce livre, l’autre partie de l’histoire se déroule dans les années 70, dans tous les cas, nous sommes ailleurs, dans un autre temps. J’ai adoré.

     

    On peut aussi s’interroger et s’étonner des conditions de vie à ces époques là et surtout dans les années 40, le rôle de la femme, les relations hors mariage, le rôle de la religion, la pauvreté, les conditions de vie pendant la guerre etc Le tout est vraiment bien décrit par Kathryn Hughes, comme si on y était…

     

    Je dois aussi ajouter que ce roman est très touchant, assez triste, il faut le dire. Chaque femme ne peut qu’être touchée par cette histoire, par les personnages, par leurs drames personnels. Et pourquoi pas certains hommes aussi…

    On se trouve face à de mauvaises décisions, une personne qui peut tout faire basculer, des conditions de vie qui ne facilitent rien, la naïveté, la peur, l’amour … Tout un méli-mélo de questionnement et de prise de conscience.

     

    J’ai d’ailleurs regretté qu’il n’y ait pas plus de points positifs mais je comprends tout à fait le choix de l’auteure, je vous rassure il y a quand même des touches de bonheur et de bonnes décisions dans ce roman, que je ne peux pas dévoiler sous peine de vous gâcher le plaisir de la lecture.

    Bref, si vous voulez être touchés, émus, foncez…. Ce livre est fait pour vous ! Je compte acheter « Il était un secret » de la même auteure, sans hésiter !

     

     

    J’ai aimé :

        Les personnages touchants

        L’histoire, les lettres, la recherche de la vérité

        Le plongeon dans les années 40 et 70

        Le style

        La couverture

    Je n’ai pas aimé : 

    / 

    Note : 9/10 

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :